Les bacs à compost, néfastes pour le compostage ?

dangerbac (4)     « De tous temps, les hommes ont compostés en tas ».

Cette phrase qui a déjà été répété plusieurs fois sur ce site internet, parle d’elle même. L’expérience nous dit qu’un tas de matières organiques, quelque soient les conditions climatiques, finit toujours par se décomposer et donner  l’humus inodore et fertilisant qu’on appelle la terre.

Qu’en est-il du bac  ? Est ce véritablement un accélérateur de décomposition comme on le prétend ou son rôle se réduit t-il a esthétiser le compostage ?

Délimiter le tas de compost

dangerbacA l’origine, les planches disposées autour du tas de matières organiques servaient à délimiter le tas, l’empêchant de trop empiéter sur les plates bandes cultivées.  Cet esthétisme était évidemment très marginal.

Pourquoi empêcher des matières fertilisantes d’entrer en contact avec des fruits et légumes avides de vitamines ?

Ce serait un peu comme couvrir les escargots d’un parapluie pour les empêcher d’avoir « trop » d’eau.

Une mode plutôt qu’une réelle efficacité

dangerbac (5)En fait, les concepteurs des bacs à compost n’ont eu qu’à exploiter les désaccords entre pro-délimitation et les anti pour exploiter le marché du bac. Les scientifiques qui ont prétendus que le bac permettait une meilleure efficacité de décomposition n’étaient que des sous traitants rémunérés pour vendre au mieux le produit.

Depuis, nous voilà assailli de proposition de bacs de divers formes, de divers provenances et de divers couleurs  à des fins exclusivement commerciales.

Le bac, un danger pour la biodiversité ?

dangerbac (2)Sans être alarmiste, on sait désormais que les bacs sont des écueils au compostage urbain. Ils empêchent la faune usuelle de se développer de manière optimale en compressant les matières organiques dans un volume restreint, en réduisant les surfaces de contact entre matières et les éléments (pluie, soleil, terre, vent) et en limitant les populations de macro et micro organismes par manque de place.

Les bacs sont en réalité tout sauf pratiques.

Les publicités ont beaucoup vantés leur intégration parfaite dans les jardins. En réalité, on estime que plus de 77% des bacs à compost vont être confrontés à des problèmes d’humidité (ou de sécheresse) et cela monte à 84% concernant les problèmes d’odeurs !

Évidemment, comment pouvez évaluer l’humidification d’un amas de matières organiques en ne voyant que la surface ??

Les tas, une solution miracle.

dangerbac (1)Au final, la solution du tas s’offre tout naturellement. C’est un excellent moyen d’avoir une vision de la décomposition de ses matières organiques en temps réel, il est extrêmement facile de remuer les matières pour éviter les odeurs, la faune vit et se multiplie dans les limites fixées par la nature.

Et pour l’esthétique, il suffit de rajouter une toile plus ou moins perméable !

Rire du bac avec Compost en Or

Dans la lignée des questions réponses proposées par l’association chambérienne Compost en Or, nous vous proposons deux vidéos ayant attrait aux bacs à compost. Au final, il vaut mieux en rire !!

Fabriquer son bac, est ce vraiment utile ?


Questions Réponses – Fabriquer un bac, c’est… par compost-en-or

 Ayez les armes pour lutter contre Gillou, promoteur du bac à compost !


L’équipe de Compost en Or versus Gillou-le-bac… par compost-en-or

9 réflexions au sujet de « Les bacs à compost, néfastes pour le compostage ? »

  1. Bonjour,

    A quel endroit du compost doit-on mettre les vers de terre : au dessus ou au milieu ?
    Tout en faisant attention à ce qu’ils ne se dessèchent pas et en les recouvrant un petit peu si on peut les mettre au dessus.

    Merci beaucoup par avance

    Sylvie

    1. Bonjour,
      Mon voisin utilise un bac à compost en PVC, chauffé avec ventilation qu’il branche sur le secteur. Il met régulièrement à l’intérieur des compléments qu’il achète à Botanic. Il nettoie régulièrement le bac avec des lingettes nettoyantes qu’il remet à l’intérieur. Malgré tout le compost ne prend pas. Qu’en pensez vous

      1. Bonjour, un jour j’ai décidé de mettre mes déchets organiques dans une caisse sur mon balcon, sans rien. Le compost à pris. (les mouches viennent pondre, il y a des fourmis etc…) Si on laisse faire la nature, ça marche

      2. Bonjour 1 an plus tard !
        Je pense qu’il est trop fort ton voisin !! lol caricatural… !!!
        Je te retourne la question : pourquoi à ton avis, et à son avis si tu as encore l’occasion de lui parler, ton voisin ne réussit pas son compost ?!!!

        Biz
        Jul

    2. ne pas confondre le bac a compost et le vermicomposteur,dans le composteur on stocke les dechets en melangeant dechets verts et azotes et dechets bruns carbones,une periode mesophile s’installe ou un tas de bacteries et faunes s’installent puis une periode thermophile la ,le compost chauffe et peut atteindre une temperature de 65 a 70 degres sur 2 a3 jours si melange respecte,ensuite la temperature va descendre 40 a 45 degres la on demonte le tas et on le remonte en corrigeant l’humidite pour une bonne humidite on prend une poignee de compost on presse quelques gouttes doivent perler entre les doigts,en 3 mois on obtient un compost de qualite.le vermicomposteur lui,c’est des boites trouees nou l’on depose des epluchures,fruits ,legumes ,papiers et selon le modele entre 500g a 1 kgs de vers eseinia,le vermi se fait plutot en appartement et on peut recuperer le jus afin de nourrir les plantes vertes de la maison en diluant bien sur a 10% et le compost obtenu ,soit rempoter vos plantes en melange avec du terreau,sinon cadeau a un ami jardinier

  2. Mon père a acheté des bacs de compostage pour feuilles et herbes, des questions nous taraudent…le temps, faut-il un produits, mettre d’autres déchets (ex : défections animales), des conseils pratiques en sommes.

    Merci.

  3. Bonsoir,
    J’ai acheté un bac à compact de 350L en PVC recyclable.
    En sachant que j’avais recueilli une trentaine de vers de terre dans un sceau à l’abri avec de la terre et des épluchures de légumes à l’avance est-ce bon d’avoir mis un tiers d’herbe fraichement coupées dans le fond du bac ? et de mettre ensuite mes vers avec leurs préparations de compost sur l’herbe ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *