Peut-on composter son ordinateur ?

Les objets informatiques, et plus largement électronique, sont des objets qui contiennent des métaux lourds, des plastiques (pétrole), des minerais (platine, or, aluminium, silice) et d’autres éléments peu connus par la science (qui les manipulent pourtant !)

La question qui se pose à nos c’est si, oui ou non, on peut et on doit composter son ordinateur ?

La réponse n’est pas si évident car elle englobe un large spectre de compétences que peu de gens ont. Cependant l’équipe du site tient à vous annoncer qu’elle est, à défaut d’être compétente, muni du bon sens… que beaucoup de techniciens et d’ingénieurs n’arrivent pas à acheter à l’université.

L’équipe va faire appel au principe du compostage total qui dit : « Le compostage d’un déchet ne peut mieux se faire que par la nature » autrement dit ce que l’homme veut défaire, il le fera toujours plus mal que la nature.

Surtout faire preuve de bon sens

La question qu’on doit ABSOLUMENT SE POSER, c’est ou laisser son ordinateur ? Il apparaît clairement que la déchetterie et l’incinération, et le tri des déchets n’est pas une solution pour l’homme. Pourquoi ? Parce qu’il faut prendre en compte toutes les énergies utilisées, matériaux, etc… pour savoir si le tri est bénéfique, ce que nous ne faisons jamais !

000577

il faut prendre en compte toutes les énergies utilisées, matériaux, etc… pour savoir si le tri que nous faisons actuellement est bénéfique, ce que nous ne faisons jamais !

En effet, personne ne compte l’essence que met Maurice pour aller au centre de tri, soit 32km 2x par jour ! Rien que par ce calcule, on arrive à près de 300L d’essence pour la seule voiture de Maurice pour qu’il aille démanteler des PC qui repartirons en Inde ou en Ukraine.

CONCLUSION : Bref, personne ne fait l’effort de calculer l’énergie grise du tri des déchets.

La vraie solution : le compostage partielle des ordinateurs

En fait on peut, avait de composter, détourner l’utilisation initiale de l’objet. Par exemple on peut faire un pot de fleurs avec l’écran de l’ordinateur, ce qui aura pour effet de ralentir le compostage de 100 ans à 100 000 ans si l’humidité ne dépasse jamais 70%

Là est la solution : dans la réutilisation des objets jusqu’à utilisation de tous les bidules qui le composent en « compostage lent » ou  plus communément appelé « objets d’intérieur »

Comme quoi… le compostage a encore de l’avenir !

 

 

2 réflexions au sujet de « Peut-on composter son ordinateur ? »

  1. Le recyclage : parlons juste –
    1) problème né de la surconsommation
    2) la cause des causes : la lobotomisation des citoyens (désormais consommateurs)
    3) à qui profite le crime ? : les 3% de riches qui tirent les ficelles du système néo-libéral
    4) l’ arme du crime : la pub, le marketting et la complicité de l’administration (circonstance aggravante)
    5) l’injustice : faire supporter aux collectivités les coûts et conséquences de l’incurie de certains
    6) remède 1 : changer les mentalités et notamment celle des sociétés commerciales à qui on doit faire comprendre l’intérêt (aussi financier) de boucler au plus court les circuits de production en en maîtrisant les différents stades – le boycott
    7) remède 2 : créer des activités de recyclage où bon nombre de personnes pourraient retrouver une raison de vivre en faisant quelque chose d’utile
    8) remède 3 : commencer par soi-même en modifiant notre façon de penser notre vie. Acheter moins et faire plus soi-même, et avec d’autres.
    9) remède 4 : partager généreusement entre personnes de bon sens et de bonne volonté les expériences, les savoir-faire en échangeant plus qu’en achetant …

    Ces liste n’est pas exhaustive et non ordonnée par ordre d’importance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *